Men's Magazine

Le blog de l'homme moderne

Explicyte : l’histoire d’un rude combat contre le cancer

Aujourd’hui, le nombre de patients souffrant de maladies diverses dans le monde évolue de manière exponentielle. Il peut atteindre environ les 19 millions de personnes. Pourtant, de nombreuses technologies sont déployées pour combattre et guérir le mal. La réalité est que jusqu’à ce jour, aucune d’entre elles n’est encore assez efficace. Ce n’est pas pour autant qu’il faut baisser les bras. Les structures telles qu’Explicyte mènent une véritable lutte contre ce fléau. Elles veillent jour et nuit pour venir à bout d’une des plus cruelles maladies au monde : le cancer.

En quoi consiste le combat d’Explicyte ?

La préclinique Explicyte est une structure pharmaceutique des temps nouveaux créée en 2015. En effet, elle emploie des méthodes scientifiques bien déterminées et évalue le fonctionnement d’un médicament candidat provenant de la recherche cognitive. Les essais précliniques se déroulent spécifiquement par des tests de médicaments sur les souris. Il s’agit d’un processus indispensable pour mieux cerner un médicament afin de l’administrer à un être humain. Voilà les procédés scientifiques rigoureux par lesquels Explicyte mène son combat. Aussi, il lui arrive d’utiliser en plus des approches in vivo, des approches ex-vitro dans le cadre des expérimentations. Pour en savoir plus sur le combat de cette structure contre le cancer, vous pouvez visiter son site en ligne https://explicyte.com/. Cette préclinique représente un soutien de taille pour l’industrie pharmaceutique. Depuis sa création, elle a déjà mené plus de 100 projets, dont 45 % en dehors de l’Europe. De 2015 à 2018, la préclinique a enregistré 350 % de croissance.

Les procédés techniques employés par Explicyte

La vocation d’Explicyte, c’est l’expérimentation des médicaments pouvant guérir le cancer. Pour ce faire, elle suit 3 étapes fondamentales. Le dépistage in vitro qui consiste à dépister le phénotype suivi d’un profilage in vitro. Cette opération s’effectue au sein des cellules cancéreuses cultivées simultanément avec des PBMC. Les études in vivo qui sont des procédés de validation de principe in vivo dans des modèles validés de tumeurs syngéniques de souris. L’Analyse du biomarqueur reste une technique mise en place au moyen de différentes plateformes technologiques et qui permettent d’apporter des solutions personnalisées aux clients tout en réduisant les coûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *